Un répit pour le blogueur tchadien Makaila



Internet Sans Frontières salue la décision du gouvernement français d'accorder un sauf conduit et un visa long séjour au blogueur et dissident tchadien Makaila Nguébla



Le journaliste et blogueur Makaila Nguébla au Forum Social Mondial de Tunis en Avril 2013 - Crédit Photo: © Abdelkerim Yacoub
Le journaliste et blogueur Makaila Nguébla au Forum Social Mondial de Tunis en Avril 2013 - Crédit Photo: © Abdelkerim Yacoub


Makaila Nguébla, blogueur et journaliste tchadien, a annoncé cet après-midi à Internet Sans Frontières qu’il a reçu un sauf-conduit et un visa long séjour de la part des autorités diplomatiques françaises en Guinée Conakry. Les autorités françaises lui ont confié qu'ils pourrait présenter une demande d'asile une fois présent sur le territoire. 
 

Après plus de deux mois passés à craindre pour la sécurité et l’intégrité physique de notre correspondant, Internet Sans Frontières salue la décision du gouvernement français. Cet accueil du plus célèbre dissident tchadien en ligne est conforme à la tradition républicaine d’accueil des combattants de la liberté, quels qu’ils soient. 

Internet Sans Frontières souhaite à Makaila de pouvoir continuer d’informer le monde sur la situation sociale et politique de son pays, sous des cieux plus respectueux des libertés de l’esprit.

Cette victoire pour la liberté ne doit pas faire oublier que d'autres tchadiens, parmi lesquels le blogueur Jean Laokolé et le président de l'Union des journalistes tchadiens Eric Topona, sont toujours emprisonnés au Tchad pour avoir usé de la liberté fondamentale d'exprimer leurs idées et leurs opinions.



Jeudi 11 Juillet 2013






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Pour aller plus loin | L'association | Libertés | Education | Point de vue | Mobilisation | Démocratie | Médias | Rencontre | logiciel libre | Formations

Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.