Les Anonymous Attaquent des Sites de La FTC Pour Protester Contre ACTA



Juste une semaine après le piratage du site de la CIA, des Anonymous ont poursuivi leur offensive d'attaques contre des sites Web du gouvernement américain. Ce matin ils ont détourné plusieurs sites appartenant à la Commission Fédérale du Commerce en protestation contre le traité international ACTA, sensé lutter contre la contrefaçon en ligne.



Screenshot du compte Twitter AnonymousIRC
Screenshot du compte Twitter AnonymousIRC

Juste une semaine après le piratage du site internet de la CIA, le collectif Anonymous a poursuivi son offensive d'attaques contre des sites Web du gouvernement. Ce matin le piratage plusieurs sites appartenant à la Federal Trade Comission a été revendiqué par des comptes twitter affiliés à cette organisation décentralisée. Les sites concernés par les attaques seraient notamment  [consumer.gov]url:http://www.consumer.gov , [ncpw.gov]urlblank:http://www.ncpw.gov , et le site Web  de la FTC [business.ftc.gov]urlblank:http://business.ftc.gov .

Les sites ne répondaient toujours pas au moment de l'édition de cet article.

La vidéo postée sur les sites au début de l'attaque est une parodie dénigrant le projet de traité international multilatéral  ACTA, un accord commercial anti-contrefaçon controversé.

ACTA, ou Accord Commercial Anti-Contrefaçon, a été signé par plusieurs pays, y compris les États-Unis. Ce traité établit des règles internationales sur la propriété intellectuelle, qui comprennent l'obligation de filtrage a priori des fournisseurs d'accès Internet. De nombreux défenseurs de la liberté d'expression en ligne se mobilisent depuis deux ans contre ACTA, considéré  essentiellement comme un accord dont la finalité s'apparente à une censure globale du réseau.


Vendredi 17 Février 2012
Archippe Yepmou
Archippe Yepmou a rejoint Internet Sans Frontières en Janvier 2008. Il a d'abord été directeur des... En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2 3

Pour aller plus loin | L'association | Libertés | Education | Point de vue | Mobilisation | Démocratie | Médias | Rencontre | logiciel libre | Formations

Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.