Internet sans frontières s'inquiète des déclarations de David Cameron





Internet sans frontières s'inquiète des déclarations de David Cameron
Alors que des émeutes particulièrement violentes se déroulent dans quelques grandes villes britanniques, le Premier Ministre David Cameron a déclaré devant le parlement qu'il réfléchissait aux moyens éventuels d'interdire la communication sur les réseaux sociaux présentés comme des espaces favorisant les complots, le développement de la violence, du désordre et de la criminalité.

internet sans Frontières condamne la violence mais s'insurge contre cette déclaration et rappelle encore une fois que ce n'est ni Internet ni les réseaux sociaux qui sont à la source des débordements et de la volonté de s'exprimer parfois de manière violente d'une partie de la population.

Tout comme cela a pu être constaté dans les révolutions arabes, Internet et les réseaux sociaux sont des espaces sur lesquels les jeunes ont créé un lien social fort, sur lesquels ils échangent librement et effectivement dont ils se servent pour se retrouver et organiser leur contestation. Avoir le projet de les interdire et d'en restreindre l'utilisation revient à établir une censure digne des régimes les plus totalitaires. Ce serait d'aucun effet, voire totalement contre-productif dans le traitement du malaise de cette jeunesse.

Plutôt que de vouloir censurer les réseaux sociaux, les gouvernants feraient mieux d'être à leur écoute et d'engager la conversation avec les populations les plus en détresse.

Internet doit demeurer un espace de liberté d'expression et les citoyens doivent pouvoir échanger et revendiquer. Il en va de la vitalité et de la santé de la démocratie.

Au-delà de ce qui se déroule en Grande Bretagne, Internet sans Frontières s'inquiète du nombre croissant de déclarations semblables à celles de David Cameron et qui tentent de convaincre l'opinion publique du bien-fondé politique de l'instauration d'une censure institutionnalisée des réseaux sociaux.


Vendredi 12 Août 2011
Ghislain Lambert
Vice Président Internet Sans Frontières En savoir plus sur cet auteur






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Pour aller plus loin | L'association | Libertés | Education | Point de vue | Mobilisation | Démocratie | Médias | Rencontre | logiciel libre | Formations

Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.