Internet sans Frontières déplore une coupure sans précédent de l'Internet en Egypte





Internet sans Frontières déplore une coupure sans précédent de l'Internet en Egypte
Dans la nuit de Jeudi à vendredi, les autorités égyptiennes ont organisé la coupure totale du réseau Internet fixe et mobile égyptien en ordonnant aux fournisseurs d'accès de stopper la gestion des DNS (Domain Name Server) et des BGP (Border Gate Protocol) afin de paralyser complètement les connexions Internet depuis et à destination de l'Égypte.

Concrètement, cette double opération a pour conséquence de rendre l'Internet aveugle. Par la suppression de la gestion des DNS et des BGP, les machines connectées ne voient plus des sites qui ont apparemment disparus et ne peuvent donc plus avoir accès à leurs contenus. Aucune navigation n'est possible dans ces conditions, y compris par les technologies mobiles. Seul le réseau Noor, fournisseur d'accès de la bourse égyptienne était toujours en service à la mi-journée.

Internet sans frontières condamne cette censure sans précédent orchestrée à des fins politiques, pour bloquer la circulation de l'information d'une part, et d'autre part empêcher aux manifestants de s'organiser.

Les événements en Tunisie avaient mis en valeur l'importance de l'Internet dans le soulèvement des populations. En face de médias traditionnels totalement contrôlés par le pouvoir en place, les réseaux sociaux avaient représenté la seule possibilité de s'informer sur la réalité des événements. Ils étaient également devenus des espaces d'organisation et de coordination pour l'ensemble des manifestants.

En se prêtant à cette censure totale de l'Internet, bien au-delà de ce qui avait été fait par les autorités iraniennes en 2009 ou birmanes en 2007, les autorités Égyptiennes déclarent la guerre à leur peuple en le privant de toute possibilité d'exprimer la moindre contestation.

C'est une atteinte sans précédent à la liberté d'expression d'un peuple.


Vendredi 28 Janvier 2011





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Pour aller plus loin | L'association | Libertés | Education | Point de vue | Mobilisation | Démocratie | Médias | Rencontre | logiciel libre | Formations

Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.